Tuesday, November 29, 2016

Comprendre la plage dynamique d'une photographie

Cette discussion sur la plage dynamique (Dynamic Range) se concentre spécifiquement sur les façons pratiques de gérer la qualité des images quand les conditions de lumière dépassent la capacité d'enregistrement du capteur d’un appareil numérique.



Cette présentation a été transéférée sur cgauthier.ca

Thursday, November 24, 2016

Yousuf Karsh: le portrait de Wilson Churchill

Discussion présentée à l'Anticafé



Sur l'ensemble de sa carrière, Karsh a fait plus de 15,312 sessions photo, il a produit plus de 150,000 négatifs et a laissé une influence artistique indéniable.

Pour consulter le matériel présenté, visitez cette page: Yousuf Karsh, photographe portraitiste

Portrait Discussion

10 portraits proposés pour discussion
Sélectionnez votre portrait préféré et expliquez pourquoi
cette image retient votre attention dans les commentaires
Anticafé, discussion du 24 novembre 2016

Critères d'évaluation technique d'une photo

L'évaluation technique est un prérequis pour l'évaluation de la valeur artistique d'une photo.

Les critères d'évaluation incluent:
  • Qualité du focus, précision, localisation
  • Contrôle des espaces vides, utilisation
  • Présence d'objets non synchronisés
  • Gestion du contraste (éviter les excess)
  • Présence de points chauds
  • Couleurs fades, profil de couleur mauvais, balance des blancs déficiente
  • Plage dynamique (qualité de l'histograme), utilisation excessive du HDR
  • Sur-saturation des couleurs
  • Sur-exposition, sous-exposition
  • Réflection
  • Image au niveau



 Photo 1  Dana Brady


Photo 2 Daniel Doyen



 Photo 3 Noemi Comi


 Photo 4 Pascal Chapuis
Sony ILCE-7
1/320 sec
ISO 200
 Photo 5  Matt Hahnewald
Nicon D3100
1/640 sec
f/3.5
ISO 100

 Photo 6  Yves Banière
Canon EOS 5D Mark III
1/60 sec
f/5.6
ISO 160
85 mm

 Photo 7  Denis Cadiou


 Photo 8


Photo 9   Peter Escuredo



Photo 10  Reza Iswara
Nikon D7000
1/2500 sec
f/1.8
ISO 100
85 mm




Wednesday, November 16, 2016

Dorothy Lange et la grande dépression de 1929-1939

Dorothey Lange
1895 - 1965

Discussion à l'Anticafé le 17 novembre 2016



Deux traumatismes durant son enfance: à 7 ans, la polio, et à 12 ans, son père abandonne la famille, source de sa capacité de s'identifier aux figures marginales de la société.

Formée Selon les valeurs de l'esthétisme du tournant du siècle, avec mise en scène et effort d'embellissement des modèles.

Photographe documentaliste et portraitiste

En 1918, s'installe à St-Francisco et établie un studio photo à titre de portraitiste.

Durant les années de la grande dépression, travaille pour le compte de la FSA (Farm Security Administration).

Le New Deal de Franklin Roosevelt devait consolider l'économie, l'industrie et l'agriculture. Le FSA a comme tâche de documenter la situation désastreuse de l'Amérique rurale.

Contribué à humaniser les conséquences de la dépression et accélérer l'engagement du gouvernement à aider les migrants.

Participe à l'exposition "The family of man" en appuis à Edward Steichen en 1953
Vue par 9 millions de visiteurs partout sur la planète.

Récupère ses clichés de la FSA

Dorothy Lange, 1936

Florence Owens Thompson, 32 ans, 7 enfants
1936, camp de trieurs de poids, 25,000 migrants vivent dans le camp
Journée pluvieuse, sombre du printemps.
Métaphore de la détresse humaine
Lange a raconté son expérience avec Florence et sa crainte d'établir la communication avec la famille, comment elle avait failli ne pas approcher le camp (retourne pour faire la rencontre)
Cadrage serré sans le contexte, image intemporelle, représentation de la Vierge à l'enfant du moyen-âge
Dernière image d'une séquence de 5, alors que les enfants se sont désintéressé de la caméra
Transfiguration esthétique de la souffrance humaine dans le but de mobiliser la compassion
Lange était consciente de la force suggestive de cette madone des temps modernes.

En 1998, un enchère de Sotheby un tirage non retouché de 34.3 par 26.7 cm s'est vendu pour 244,500$.

Nettoyage du pouce, (ref Edward Curtis, William Notman)
Notion de la pureté photographique, polémique depuis les années 1850: pratique de peindre le ciel et les surfaces non réflectives
Débat sur l'approche de la retouche du négatif (sur plaque de verre)
Scandale d'avoir altéré la plaque originale


Chapelle sixtine de Michel-Ange


Pose de la madone, expression


Les prises de vue complètes de Florence Owens Thompson





(c) Copyright
Propriété intélectuelle protégée 

Références

http://www.dorothealange.com/
Dorothea Lange, La compassion comme art photographique
Dorothea Lange, Aperture Masters of Photography
Eric Kim, 6 Lessons Dorothea Lange Has Taught Me About Street Photography
Dorothea Lange, The history place
Dorothea Lange, The Depression Era Photography of Dorothea Lange
Dorothae Lange, The dust bowl


Discussion: portraits: composition et expression

12 portraits proposés pour discussion
Sélectionnez votre portrait préféré et expliquez pourquoi
cette image retient votre attention dans les commentaires
Anticafé, discussion du 17 novembre 2016

Un portrait se distingue de la caméra candide parce qu'il interpelle le modèle, de façon sommaire ou d'une manière plus élaborée, ce qui implique une composante de mise en scène et d'interaction. Le portrait permet de refléter la personnalité du modèle et le style du photographe.

Un portrait est le résultat d'une interaction entre le modèle et le photographe.

Voici les aspects formels et esthétiques à considérer pour la production d’un portrait
• La pose
• La composition
• Le cadrage
• Le clair-obscur
• La toile de fond
• Les attributs (props)



160 mm
f/9.0
1/125 sec
ISO 200
  
85 mm
f/2.0
1/125 sec
ISO 200
35 mm
f/1.8
1/1000 sec
ISO 400


50 mm
f/2.28
1/500 sec
ISO 1000
Photo 8 (voir les notes du photographe)
50 mm
f/5.0
1/320 sec
ISO 200

  
85 mm
f/2.0
1/320 sec
ISO 100
44 mm
f/6.3
1/60 sec
ISO 200
Photo 12



Sunday, November 13, 2016

Leonard Cohen

A la mémoire de Leonard Cohen (1934 - 2016)

Une magnifique image de Leonard Cohen par le photographe Jean-François Bérubé, qui reflète bien la personalité introspective du poète et interprète.


Copyright (c) Cette photographie est la propriété de Jean-François Bérubé

Friday, November 11, 2016

Le portrait: que communique-t-il?

Discussion du 10 novembre 2016
Anticafé, Montréal
Sélectionnez votre portrait préféré et expliquez pourquoi
cette image retient votre attention dans les commentaires

Un portrait se distingue de la caméra candide parce qu'il interpelle le modèle, de façon sommaire ou d'une manière plus élaborée, ce qui implique une composante de mise en scène et d'interaction. Le portrait permet de refléter la personnalité du modèle et le style du photographe.

Un portrait est le résultat d'une interaction entre le modèle et le photographe.

Voici les aspects formels et esthétiques à concidérer pour la la production d’un portrait

• La pose
• La composition
• Le cadrage
• Le clair-obscur
• La toile de fond
• Les attributs (props)

Considérations pour la production d'un portrait hors studio
Identifier votre source de lumière. A l’intérieur, la source peut être diffuse ou indirecte. A l’extérieur, elle peut être directe, réfléchie ou ombragée. Évaluer le contraste entre les zones sombres et claires sur le visage, l’effet de la lumière sur la forme du visage.

Une source de lumière d'appoint peu dispendieuse: le réflecteur, pour équilibrer la distribution de la lumière et éviter les contrastes trop grands  Impliquer votre modèle pour trouver l’expression qui reflète sa personnalité. Agissez comme metteur en scène : dirigez le regard, positionnez le corps, le visage, demander l'expression que vous recherchez, mimez, inspirer. 

La capture d'un portrait est un moment magique entre le photographe et le modèle

Valider comment la pose et la source lumineuse sont complémentaires. Recomposer au besoin. Positionner votre modèle, par rapport à la caméra et en fonction de la source lumineuse. Attention aux effets de contre-jour, plus difficile à gérer 


Photo 1
Rétro-éclairage

 Photo 2

36 mm
f/4.5
1/60 sec
ISO 100
 Photo 4
Usage d'un avant-plan original

Photo 5

Photo  6
Cadrage hor-norme

Photo  7

 Photo 8
lowkey

Photo  9
High-key, Low-key, une façon de créer un atmosphère particulier, évitez d'en abuser

Photo 10
Props et vêtements: sortez du conventionnel. Le capuchon dirige le regard sur le visage.


Configuration de votre appareil 

  • Utiliser en mode A (priorité diaphragme). 
  • Ouvrir diaphragme au maximum, F 1.8 ou plus grand si possible, si votre but est d'estomper l'arrière-plan
  • Définir la sensibilité de l'ISO au plus bas possible, selon l'éclairage disponible
  • Longueur focale idéale, entre 50 et 80 mm
  • Fill flash in TTP mode, 1/4 à 1/8 de l'intensité suggéré, pour créer l'éclat dans les yeux et atténuée les zones trop sombre
Pour simplifier le processus, vous pouvez configurer votre caméra en mode 'Portrait'





Wednesday, November 2, 2016

La vision anthropologique d'Edward Curtis

Edward Curtis
1868  -  1952

Pour accéder au matériel de discussion:  Edward Curtis


Autoportrait, Edward Curtis




Princesse Angeline  (1820 - 1896)


Sélection d'image produites par Edward Curtis












Références

Gallerie Edward Curtis

Musé Smithsonian   Le projet épique d'Edward Curtis de photographier les amérindiens

Northwestern Unversity  Projet Curtis

PBS  Le capteur d'ombres

Musé de Portland   L'héritage d'Edward Curtis